Mon dernier week end a été bien occupé. Le samedi midi nous avions invité avec Fanny les collègues à venir manger à la maison pour mon départ. Il n'y avait pas beaucoup de monde, notamment parce que beaucoup ont du rester à travailler le reste du week end. Mais finalement tant mieux car nous avions cuisiné pour eux et nous n'en aurions jamais eu assez! Nous avions préparé du chili, (sur l'idée géniale de David) et ils ont adoré, tout le monde en a repris! C'était très bien vu il faut dire, pas indien mais quand même des épices, de la sauce et on avait mis du riz pour accompagner. Le repas a cependant été écourté car je faisais partie (et Fanny aussi) de ceux qui sont retournés travailler le samedi après midi.

En effet, Jayanthi (ma Chef de projet principale pour ceux qui ne sont pas au courant) m'annonce ça comme une fleur, l'air de rien. Je lui demande à 12h30 si on va finalement avoir ce meeting avec le grand chef Marc qui devait avoir lieu vers 10h (ma demande voulait clairement dire: je compte partir pile poil à l'heure, c'est bon?) et elle me répond: "oui on l'aura mais on a le temps de toute façon, vu qu'on reste jusqu'à ce soir... et demain!" Je suis resté le samedi après midi, et ma repreuneuse sur ce projet (Castorama, eh oui toujours!) le dimanche. 

Bref, je suis rentrée dans la soirée, juste le temps de manger puis on est partie avec Fanny et Alicia prendre un bus de nuit pour Madurai. Cette ville est très connue pour son temple gigantesque (un des plus grand d'Inde) et la beauté de celui-ci. En effet, il était très imposant et magnifique. Il est constitué de 5 gopurams (pour rappel, ce sont ces grandes tours que l'on appelle ainsi), tous pleins de couleurs et d'une grande précision. A l'intérieur du temple c'est plein de vie, très à l'indienne, on dirait une ville dans la ville.

Un gars est en plein milieu du gopuram (qui fait quand même 60mètres de haut), et il n'a pas l'air d'avoir un harnais bien homologué... pas froid aux yeux!

Vue depuis la terasse d'un restaurant en début de soirée. Les 4 Gopurams marquent les extrémités du temple, vous pouvez voir à quel point c'est grand.

L'intérieur est un vrai labyrinthe, qui grouille de monde et où l'ambiance est évidemment très religieuse. 2 parties étaient interdites aux non hindoux (et même déguisée et maquillée en indienne du mieux que je peux, je serais démasquée^^).

Lui c'est Ganesh! Les indiens le couvrent d'huile pour l'adorer.

(Avez-vous remarqué comme ma kurta est belle? Oui elle me va bien je sais^^). Ah et puis le point sur la figure, c'est une dame qui me l'a collé sur le front en passant, je lui avais rien demandé!

Je prends la pause de Parvati (la femme de Brahma, le créateur) :)

C'est assez impressionnant de voir le nombre de choses qui sont vénérées. Je le savais mais là c'était flagrant car c'était un concentré de toutes leurs adorations et c'était bien entretenu. A l'entrée, il y avait nombre de vendeurs de petits paniers d'offrandes contenant une noix de coco, une feuille de bananier, une banane et quelques fleurs rouges. De même les statues sont recouvertes de poudre blanche (ce que les hindoux se mettent sur le front, à trop forte dose parfois, à tel point qu'on leur voit plus les sourcils) et sont pour la plupart habillées de tissus de qualité (soie):

On voit assez souvent cette représentation: je ne sais pas qui fait la révérence au Ganesh par contre (il y a tellement de rituels et histoires je n'arrive pas à retenir).

Une statue pourvue d'un Dhoti, l'habit traditionnel des hommes.

Cette statue est une femme donc elle est en sari (et elle a même droit à une banane la chanceuse!).

Les meubles aussi sont décorés (ça date surement de la fête des machines, cf mon article sur ce sujet)

 

Aux alentours il y avait pleins de petites boutiques vendant breloques et compagnie...

Les cordelettes sont des ficelles de brahmane, leur signe distinctif:

Un marché qui a fleuri dans un ancien temple aujourd'hui désacralisé

 

Deuxième monumen à voir à Madurai, le palace. C'est assez imposant et il y a de belles sculpture. C'est très grand mais il faut savoir qu'il ne reste plus que 1/4 du batiment original!

Cette famille indienne m'a interpelée timidement pour me demander de les prendre en photo. Après 6 mois à tourner la question dans tous les sens, je n'ai toujours pas compris l'intérêt pour eux de me demander de les prendre en photo, sachant qu'ils ne l'auront jamais et que de mon coté, il est fort probable que je la supprime dans les 5 minutes. Juste un prétexte pour me parler? Quoi qu'il en soit, je la mets ici pour qu'elle n'ait pas été prise totalement pour rien ;)

Ah oui une dernière chose. Lors de la visite du palace, nous avons médité sur quelque chose d'intéressant. Que montre les flèches sur cette photo?

Réponse: ce sont des crottes de pigeon! En fait il a y des barres de fer entre chaque poteau, et du coup tous les pigeons se soulagent en ligne. On s'est dit que ça pourrait être sympa d'en faire de l'art, comme par exemple en mettant des barres de fer en étoile entre les poteaux? On a pas osé le suggérer dans la boite à idée mais Haha, c'était bien plus marrant de réfléchir à ça que d'écouter le guide québéquois du groupe de touristes d'à coté!

 

Enfin tant que je suis dans les bonnes blagues, regardez les pancartes de toilettes publiques dans la rue: Oui oui c'est bien Keira Knightley et des mannequins de magazine! Pourquoi une fille qui se douche à gauche sur la deuxième photo? Très bonne question... Le plus drôle c'est de voir la pancarte qui se veut attractive et un poil moderne, et la tête des toilettes, que dis-je, du trou avec seau d'eau rempli d'araignées et de cocci-cloportes en tous genre! (nous appelons coccis-cloportes tous ces insectes bizarres que nous n'arrivons pas à nommer par leur vrai nom^^)

Je m'en veux de ne pas les avoir pris en photo pour apporter la preuve.